Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le stéréotype dans la bande dessinée franco-belge : jeux et plasticité narrative.

Résumé : La bande dessinée classique franco-belge, dont il est question dans cet article pour l’essentiel, est, semble-t-il, profondément redevable au stéréotype. En effet, les personnages sont moins des caractères au sens psychologique que des sortes de marionnettes, des vecteurs narratifs qui relèvent d’abord d’une morale. En ce sens le stéréotype du « héros » dans cette BD là est lui-même la version morale du stéréotype : l’homme (plus rarement la femme) de bien, aux valeurs irréprochables, à moins que, tout à l’inverse il ne soit un méchant aux valeurs négatives. Cela dit, cette logique fait également l’objet d’une subversion, qui la courbe quelque peu : ainsi Spirou n’hésite-t-il pas à faire le coup de poing et parfois même contre les douaniers alors que Gaston engage volontiers une guérilla impitoyable contre l’agent Longtarin. Nous voudrions souligner dans cet article la fonction narrative du stéréotype en bande dessinée et le fait que ce stéréotype est doté d’une plasticité qui lui permet d’absorber une déformation qui l’amène à se dépasser comme stéréotype.
Complete list of metadatas

https://hal-enssib.archives-ouvertes.fr/hal-02348592
Contributor : Anne-Sophie Chazaud <>
Submitted on : Tuesday, November 5, 2019 - 1:58:35 PM
Last modification on : Thursday, April 30, 2020 - 11:00:12 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02348592, version 1

Citation

Pascal Robert. Le stéréotype dans la bande dessinée franco-belge : jeux et plasticité narrative.. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2019, pp.111-118. ⟨hal-02348592⟩

Share

Metrics

Record views

33